BABEL HEUREUSE

SUIVANT

Pour les deux oiseaux que nous sommes

on parle de l’envol

car c’est la machine qui décolle

nous deux oiseaux

on n’atterrit pas mais on se pose

on choisit une branche plutôt qu’un fil électrique

la destination du vol

est le vol lui-même

 

le chemin  n’a d’autre but que le chemin lui-même