EmilyandIwe  

ALBUM POP-ROCK ANGLOPHONE D'EMMANUEL TUGNY & the LADY'S GUAIBA'S BAND

EmilyandIwe, sorti en France et au Brésil en 2010, lauréat de nombreux prix au pays de la Samba et du psy-rock, est devenu, depuis, un disque-culte que les passionnés de pop et de rock s’offrent pour en aspirer à pleins poumons les étranges vapeurs vénéneuses.

 

Gwen Català éditeur, en partenariat avec Promosound, Rue Stendhal…, vous en propose aujourd’hui une réédition LP de luxe.

Le disque, sous une pochette signée par l’artiste contemporaine  Nathalie Talec , est, comme son nom l’indique, essentiellement anglophone. À l’époque de sa parution, il ne compte pas moins de 33 morceaux, deux faces virtuoses sans interruption et, au centre, une collection de reprises et de chansons originales.

Emmanuel Tugny le voue au culte d’un fantôme, Emily Dickinson, figure majeure de la poésie américaine parfaitement inconnue de son vivant, dont il fait ici une parolière de génie.

Il s’entoure d’artistes d’exception, ne s’impose aucune borne : passent John Greaves, Olivier Mellano, Rachid Boudjedra, Agnès Michaux, Graziella De Michele et, bien entendu, l’immense Yves Simon, qui collaborait pour la première fois de façon aussi ample à la composition de l’opus d’un autre artiste.

EmilyandIwe est l’occasion de la création du groupe auquel Emmanuel Tugny a désormais lié le sort de son travail musical, le « Lady Guaiba’s Swing Band » et ses animateurs talentueux : Christophe Boissière, Fred Woff, Mickael Plihon, Mathieu Robert et l’extraordinaire batteur et arrangeur Brésilien Otavio Moura qui signe quelques compositions sur l’album, pour l’essentiel composé par Tugny.

Le tout constitue une œuvre orchestrale riche et roborative, une œuvre musicale ambitieuse majeure, où la joie de ses créateurs à prendre part à l’aventure s’entend à chaque vers, à chaque note, à chaque mesure.

Suivez Emily, suivez Tugny et ses acolytes dans ce voyage musical qui aura imprimé de sa marque, sans bruit excessif, sans doute, mais qu’importe, le panorama de la pop des années 2000.

  écoute la version digitale  

 
 

© 2016-2019 par Les Nouveaux Éditeurs. Copyright et droits photos, c'est par ici