cycle Dom Juan  

THÉÂTRE / CLASSIQUE / ADAPTATION

 

Parution le 20 septembre 2017

ÉDITIONS DISPONIBLES

JUAN TENORIO LE DÉPRAVÉ

 

une adaptation d'Emmanuel Tugny

d'après l'œuvre de Carlo Goldoni

préface de Hassan El Geretly

On le constate tous, l’époque manque cruellement de mots !

Au pays muet, règne le bègue…

Et si le libertinage, et si l’excellence  ou la monstruosité séductrices étaient aujourd’hui enfants d’un goût recouvré de la virtuosité du verbe ?

Emmanuel Tugny nous livre un triptyque vertigineux, trois adaptations de Dom Juan qui  restaurent, enchantent et emballent Tirso de Molina, Goldoni, da Ponte, trois textes où la liberté arrachée au « monde comme il faut » est avant tout celle d’épuiser les folles ressources du langage pour en dire l’étroitesse insigne.

Emmanuel Tugny réussit à nous faire vivre la richesse « géologique » de cette œuvre par son adaptation linguistique qui va et vient librement dans le temps, démontrant ainsi la valeur éternelle de cette fable, sans avoir recours au subterfuge facile de l’anachronisme.

 

Hassan El Geretly.

"Juan Tenorio, le dépravé", d'Emmanuel Tugny

18,00 €Prix

QUIÇÉKAFÉ ?

Auteur  Carlo Goldoni

Traducteur/adaptateur  Emmanuel Tugny

Préface  Hassan El Geretly

Œuvre de couverture  Julie de Pierrepont

 

ÉDITION PAPIER

ISBN  978-2-37641-032-4

Format  103 x 203 mm

Poids  250 grs

Date de parution  20 septembre 2017

Nombre de pages  212

Dos carré collé 

Distribution  Hachette Livre

ÉDITION(S) NUMÉRIQUE

ISBN EPUB  978-2-37641-932-7

ISBN MOBI  978-2-37641-732-3

ISBN PDF  978-2-37641-632-6
 

L'édition numérique incluse avec le livre papier ainsi que l'édition numérique seule se composent des fichiers suivants :

  • EPUB au format interopérable ;

  • MOBI (essentiellement destiné à la gamme Kindled'Amazon) ;

  • PDF.

ÉDITION WEB

ISBN   978-2-37641-532-9

 

  informations  

  la presse et les lecteurs en parlent  

  Emmanuel aura la joie de vous accueillir  

© 2016-2019 par Les Nouveaux Éditeurs. Copyright et droits photos, c'est par ici